ATTENTION

Vous allez être redirigé vers notre plateforme de paiement.
Nous vous invitons à imprimer de suite vos billets directement depuis la page de confirmation.
Le mail de confirmation que vous allez recevoir ne permet pas d'imprimer les billets.

En cas d'oubli, veuillez contacter le Royal Variétés au 03 21 07 67 67 pour l'édition de vos billets.

OK
  • version francaise site web
  • english version website

Tél. 03 21 07 67 67

RÉVEILLON NOUVEL AN : LES ORIGINES

Le réveillon du Nouvel An, également connu sous le nom de réveillon de la Saint-Sylvestre, est chaque année l’occasion de grandes réunions de famille, de fêtes entre amis et d’embrassades. Mais d’où vient cette tradition ?

 

Le réveillon de la Saint-Sylvestre se tient le 31 décembre de chaque année et célèbre le passage de l’ancienne à la nouvelle année. Souvent, les festivités se font bruyantes car, selon une ancienne croyance, celui-ci ferait fuir les mauvais esprits. Le décompte est aussi une tradition très répandue avant l’échange des vœux et le fameux « bonne année, bonne santé ! ».

 

Côté cuisine, l’abondance est de mise pendant le réveillon

Il est de coutume de penser que plus les mets présents sont variés, plus l’année qui vient sera de bon augure. Cette croyance autour de la nourriture se retrouve dans de nombreux pays. En Pologne, tous doivent goûter au moins douze plats pour se porter chance durant les douze mois de l’année suivante. En Espagne, à chacun des douze coups de minuit un grain de raisin doit être placé dans la bouche. Seulement après on peut se souhaiter la bonne année !
En France, le foie gras et le champagne sont très consommés en cette occasion.

 

 

Le jour de l’an n’a pas toujours été le 1er janvier

En effet, ce n’est qu’en 46 avant notre ère que Jules César a décidé de fixer la fin de l’année au 31 décembre. En France, il faut attendre Charles IX pour que la nouvelle année soit fixée au 1er janvier. Mais la tradition du réveillon de la Saint-Sylvestre remonte à la nuit des temps. Dans la Rome Antique, on fêtait déjà le solstice d’hiver lors de fêtes nommées les Saturnales, en hommage à Saturne. Ces fêtes étaient accompagnées de grandes réjouissances populaires et de somptueux banquets. A l’occasion de la nouvelle année, on s’échangeait des pièces et des médailles, coutume que l’on retrouve aujourd’hui sous la forme des étrennes.

 

Le nouvel an représente donc dans de nombreuses cultures une importante tradition, une façon d’accueillir à bras ouverts la nouvelle année qui s’offre à nous.

 

Et vous, qu’avez-vous prévu pour célébrer le réveillon du Nouvel An ?

Pourquoi ne pas venir le passer en notre compagnie : https://royalvarietes.com/spectacle/saint-sylvestre-2017/

 

Inscrivez-vous à notre newsletter